Une assurance crédit immobilier qui rassure : comment choisir son assureur?

L’assurance crédit immobilier est l’une des exigences imposées par les banques dans le processus d’octroi d’un prêt immobilier. Le coût de cette assurance représente la deuxième plus grande dépense liée à votre crédit (jusqu’à un tiers du coût de l’emprunt). Il est donc crucial de faire un choix judicieux au moment d’opter pour un assureur.

Les critères que votre assureur crédit immobilier doit remplir

L’assurance crédit immobilier à laquelle vous souscrivez doit présenter un certain nombre de conditions qui, non seulement, garantissent votre emprunt, mais vous protègent d’éventuels risques.

Il existe quatre critères importants dans le choix d’un assureur

  • Le coût de l’assurance : comparez plusieurs assureurs afin de trouver celui qui propose le meilleur rapport qualité-prix. Au besoin, visitez plusieurs sites afin de faire jouer la concurrence. Attention à ne pas juste viser l’assurance la moins chère, les garanties pourraient être bidons et donc absolument inutiles.
  • Les garanties proposées : lisez-les intégralement et assurez-vous qu’elles soient irrévocables, qu’elles ne comportent pas d’exclusions fantaisistes et que les limites du contrat vous conviennent.
  • Les franchises : le choix de la franchise dépend de la probabilité du risque et des proportions qu’il peut prendre. Choisissez celle qui convient à votre cas.
  • Le service après-vente : assurez-vous que votre assureur propose un service après-vente pratique et performant qui ne nécessitera pas que vous lui couriez après en cas de sinistre.

Bien évidemment, il existe plusieurs autres critères secondaires qui peuvent s’ajouter à cette liste et vous aider dans votre choix.

Confiez cette tâche aux professionnels

Une autre façon d’être sûr de choisir le bon assureur serait de déléguer cette tâche à un professionnel averti.

Vous pouvez par exemple faire recours à un courtier en assurance qui analysera pour vous les différentes offres et trouvera l’assureur crédit immobilier idéal selon les particularités de votre dossier.

Bien sûr, ceci aura un coût, mais cette dépense reste acceptable si l'on tient compte de ce que vous perdrez en choisissant le mauvais assureur.