Porter plainte sur internet : que devriez-vous savoir !

Pour éviter les encombrements inutiles dans les commissariats et limiter le risque de transmission de la pandémie du coronavirus, les autorités ont créé des plateformes en ligne permettant de déposer vos plaintes. Il est donc désormais possible de déposer à l’avance votre plainte en ligne selon votre situation sur l'une des plateformes. Découvrez l’essentiel sur les plaintes sur internet dans cet article.

Porter plainte en ligne : comment ça marche ?

Lorsque vous décidez de porter plainte, vous avez la possibilité de vous rendre directement au commissariat pour déposer votre plainte. C’est un choix envisageable, mais vous pouvez gagner plus de temps si vous le faites en ligne. Mais avant tout, vous devrez absolument voir un avocat pour bien vous orienter. En effet, le service de réclamation pré-en ligne est un service téléphonique gratuit en ligne fourni par le ministère de l’intérieur. Cela vous permet de préparer votre procédure de plainte et la déposer en ligne avant de vous rendre au poste de police ou à la gendarmerie pour la valider. À cet effet, les situations susceptibles d’être déposées en ligne sont entre autres le vol, la fraude, la discrimination, la diffamation, l’escroquerie, le harcèlement et surtout le viol.

Les plateformes de signalements en ligne les plus fiables !

En général, ces plateformes vous permettent de signaler les faits à la police ou à la gendarmerie à distance. Au nombre de ces différentes plateformes, on peut principalement citer Perceval, Pharos, SVSS et IGPN. La plateforme de signalement Perceval vous permet de signaler des faits liés à la fraude par carte de crédit sur Internet tandis que la plateforme du Pharos vous offre la possibilité de signaler des comportements illégaux sur internet. En ce qui concerne, la plateforme SVSS, elle vous permet de signaler les violences sexuelles. Et pour finir, la plateforme de signalement IGPN quant à elle, est un service à distance qui vous donne la possibilité de signaler des actions ou comportement qui pourraient compromettre les agents de la police nationale en service.