La grande famille des animaux : classement 2020

La terre est peuplée d’une multitude d’animaux classés selon des critères spécifiques. Grâce à ceux-ci 5 grandes familles ont vu le jour. En revanche, malgré les critères distinctifs dont ils font l’objet, il est toujours compliqué de ranger certains d’entre eux dans une catégorie. Lisez donc ci-dessous pour en savoir plus sur ses différentes familles afin d’éviter de vous tromper à l’avenir.

Les familles d’animaux les plus connus

Les animaux terrestres, marins, et aériens sans exception sont classés en 5 grandes familles. On y retrouve notamment, les mammifères, les reptiles, les poissons, les amphibiens ainsi que les oiseaux. Les regrouper est assez facile, il suffit de prendre connaissance des critères d’appartenance. Aller ici pour plus d'explications.

Vous avez juste à vous poser les questions suivantes : comment respire-t-il ? De quoi la peau est-elle recouverte ? Comment naissent-ils ? Et enfin combien de membres possède-t-il ?

  • Les mammifères

Les êtres humains sont classés dans la catégorie des mammifères. Leur peau est recouverte de poils, et le nombre de membres qu’ils possèdent est de 4. Il respire de l’air terrestre et les petits naissent par accouchement.

  • Les poissons

Les poissons respirent sous l’eau. Leur peau est recouverte d’écailles et ils se reproduisent en pondant uniquement des œufs. Ils disposent également de nageoires.

  • Les reptiles

Ils possèdent des pattes et leur peau est aussi recouverte d’écailles. Les petits ne sont pas allaités après leur naissance et ils respirent l’air terrestre. Ceux-ci pondent également des œufs.

  • Les oiseaux

Les oiseaux disposent de deux ailles et de deux pattes. Ils n’allaitent pas leurs petits, pondent des œufs et leurs peaux est recouverts de plumes. Ajoutons aussi qu’il respire l’air terrestre.

  • Les amphibiens

Les amphibiens quant à eux ont une peau nue, disposent de quatre pattes et pondent des œufs. Ceux-ci ont les capacités de respirer l’air terrestre.

Les différents types d’animaux difficiles à classer dans une famille

Compte tenu de leur différence et de leurs caractéristiques étranges, certaines espèces rendent la tâche compliquée quand il s’agit de les classer dans une famille. Prenons l’exemple du requin qui est un poisson, mais considérer comme un mammifère.

Il va en de même pour la chauve-souris qui est souvent mise dans la catégorie des oiseaux puisqu’il vole. Le manchot est aussi un oiseau, mais compte tenu de certains critères spécifiques beaucoup l’intègrent dans la famille des mammifères. L’ornithorynque qui est un semi-reptile en fait également partie. En résumé, en matière d’espèce animale la nature ne finira jamais de nous surprendre.