En savoir plus sur le Berger Allemand

S’il y a une race de chiens que les français aiment beaucoup plus depuis une dizaine d'année déjà, c’est bien celle du Berger Allemand. Ce qui se comprend au regard des qualités et du physique parfait d’un Berger Allemand. Si vous avez envie d’en savoir plus au sujet des caractéristiques et potentialités d’un Berger Allemand, alors vous êtes tombé sur le bon article. Celui qui apportera une réponse à vos interrogations sur le Berger Allemand.

L’origine de la race du Berger Allemand

Il n’est question ici que du Berger Allemand. Cependant, en vous rendant sur le site https://www.animalerie-aqua-exo.com/, vous rencontrerez d’autres races de chien sur lesquelles sont livrées de très riches informations. Pour en revenir au Berger Allemand, sa race s’origine dans l’union du berger du sud et de celui du centre de l’Allemagne. Ce croisement a vu le jour en 889. Par la suite, les Bergers Allemands vont aider à secourir les soldats gravement touchés lors de la première guerre mondiale.

Caractéristiques physiques des Bergers Allemands

Souvent de teint noir ou jaune feu, les Bergers Allemands ont leurs poils toujours allongés. Ils ont des oreilles évasées et des yeux sombres. Leur tête à museau exceptionnel est tout à fait symétrique entre leurs deux oreilles. De corps ainsi que de dos allongés et baraqués, la queue des Bergers Allemands dispose d’un duvet très étendu. Celui-ci devient tendu lorsqu’ils sont très exacerbés ou en acte. Eu égard à tout ceci, leurs mouvements sont amples et leur démarche mesurée.

Santé et éducation

Les Bergers Allemands sont reconnus pour avoir une santé très solide. Leur durée de vie va jusqu’à douze ans. Cependant, eu égard à leur grande taille, ils sont sujets à la dysplasie soit du coude soit de la hanche. Très actifs, ce sont des chiens qui adorent les activités sportives. Très dociles, les Bergers Allemands apprécient plus vivre dans les campagnes. Toutefois, ils ont la capacité de s’adapter à n’importe quel environnement. Pour qu’ils ne soient pas combattifs d’autant plus qu’ils ne reconnaissent qu’un seul maitre, il faut les apprendre à se familiariser avec les étrangers.